La formation infirmière

Organisation pédagogique de la Formation

La formation conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier vise l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluriprofessionnalité.

La rentrée scolaire est fixée au 1er lundi du mois de septembre de chaque année.

L’inscription administrative est annuelle.

La durée de la formation est de trois années, soit six semestres de vingt semaines chacun, équivalant à 4200 heures soit 2100 heures de formation théorique et 2100 heures de formation clinique en stage.

Le référentiel de formation est construit par alternance entre des temps de formation théorique réalisés dans les instituts de formation et des temps de formation clinique sur les lieux où sont dispensées des activités de soins.

L’enseignement en institut de formation est dispensé sur la base de 35 heures par semaine dont les modalités sont prévues par les responsables de l’IFSI.

La durée de présence en stage est de 35 heures par semaine dont les modalités d’organisation sont prévues par les responsables de l’encadrement de stage en concertation avec l’institut.

La présence lors des travaux dirigés des travaux personnels guidés et des stages est obligatoire. Certains enseignements en cours magistral peuvent l’être en fonction du projet pédagogique.

Se former en SIMULATION et Devenir infirmier(e)

Se former en simulation, IFSI de Lannion
Au-delà des stages et des cours théoriques, l’équipe pédagogique de l’Institut développe une approche de l’enseignement par la simulation. Mais qu’est-ce donc que la simulation ? Est-ce que c’est comme les pilotes qui se forment dans des simulateurs de vols ?

Eh bien oui, c’est un outil pédagogique déjà utilisé dans d’autres domaines (aéronautique). Le principe de la simulation en formation infirmier(e) est de créer des situations de soins au plus proche du réel, ce qui permet à l’étudiant infirmier de s’immerger dans un environnement où il va développer des habiletés, des comportements et donc des compétences sans mettre en danger un patient. Elle se pratique en petits groupes dans un climat de bienveillance.

Mais comment cela se passe ?

La simulation permet de faire des liens entre les connaissances théoriques acquises à l’institut et la pratique réalisée en stage grâce à la réflexivité. Les étudiants prennent connaissance d’un scénario, (écrit par les formateurs), puis il est joué par 2 ou 3 étudiants dans une pièce où une vraie chambre de patient est reconstituée. Ils sont filmés et les images sont retransmises en simultanée dans une autre pièce où les d’autres étudiants sont observateurs. Enfin, arrive le temps le plus important, celui du débriefing de la situation. Ce temps correspond à l’analyse de la situation construit par les échanges entre les étudiants acteurs et les étudiants observateurs, le questionnement et l’argumentation des choix. Le débriefing permet de décoder le raisonnement et ainsi de construire les compétences des étudiants.

Se former en simulation, IFSI de Lannion